Quelles sanctions pour le non-respect d’autocollant dans l'angle mort des poids lourds ?

Depuis le drame du 18 décembre 2020 à Saint-Denis, l'obligation est faite aux poids lourds de toujours mettre un autocollant dans leur angle mort. L'histoire de la petite écrasée par un autobus à 7 jours de Noël n'a pas laissé les autorités sans compassion. Mais quelles sont les sanctions prévues en cas de non-respect de cette mesure ? Découvrez tout dans cet article. 

Une amende de 4e classe 

L'obligation de mettre un autocollant dans le coin mort des poids lourds de plus de 3,5 tonnes est une mesure de sécurité routière en vigueur partout dans le monde. Elle est en vigueur depuis le 1er Janvier 2021 après le drame du 18 décembre 2020 survenu sur une petite fille de 3 ans. Alors qu'elle cheminait avec sa grande mère, elle s'est retrouvée dans l'angle mort d'un autobus en pleine manœuvre. Malheureusement, elle perd la vie sous les roues assommantes de ce véhicule de béton. 

Depuis lors, il était important de protéger la vie des cyclistes et des trottinettes en intéressant par un autocollant les dépassements dans l'angle mort. Tout poids lourd ne tenant pas cette mesure, se verra attribuer une amende de classe 4 d'au moins 150 euros. Pour plus de détails allez sur https://surlatoile.org/lobligation-pour-les-vehicules-poids-lourds-de-faire-usage-de-stickers-angles-morts-depuis-le-1er-janvier-2021/.

Des retraits de point sur le permis de conduire 

Les sanctions concernant le non-respect de l'autocollant ne s'arrêtent pas seulement à une amende financière. Elles vont jusqu'à à un retrait de 1 à 6 pour le permis de conduire. Une sanction qui pourrait même entraîner le retrait de permis chez certains conducteurs de poids lourds. La législation est également très claire au sujet de la disposition des autocollants. En principe, la loi exige que les autocollants soient installés à l'arrière du véhicule des deux côtés. À défaut, les autocollants sont considérés non installés et donc passibles de sanctions. Les conducteurs sont désormais avertis et doivent prendre les mesures idoines pour ne pas subir les sanctions. 

A lire :   Comment obtenir un crédit immobilier ?